Historique - Généralités

AGACINSKI S., «  Prostitution : l’abolition face à lalégalisation  », Le débat, 2013/2 n° 174, pp. 114-129.


BAUDRIT A., Bétailhumain, "La traite des femmes et des enfants en Indochine et en Chine du sud", (textes réunis et présentés par N. LAINEZ et P. Le ROUX)Connaissances et savoir, 2008.


CHAIGNOT N., « Laservitude volontaire aujourd’hui, Esclavages et modernité, PUF, collectionpartage du savoir, 2012.


CHAUMONT J-M.,"Le mythe de la traite des blanches", Enquête sur la fabrication d’unfléau, La découverte, 2009.


COIFFARD M., "Lacoopération internationale sur les transferts de fonds des migrants :quels enjeux pour quelle perspective ?" Revue européenne desmigrations internationales, Vol.28, n° 1/2012, p. 129.


CONSTANT M.,"Combats contre la traite des femmes à la société des Nations (1920-1940)",Relations internationales 2007/3, n° 131 pp. 39-47.


CORBIN A., "Lesfilles de noce. Misère sexuelle et prostitution aux 19 ème et 20 ème siècles". Paris, Editions Aubier Montaigne, 1978.


DELMAS-MARTY M.,"Le pluralisme ordonné", Seuil, 2006.


FARSEDAKIS J.,"Les flux migratoires et la traite des êtres humains", Rivista dicriminologia, Vittimologia esicurezza, Vol. III, n° 3, Vol. IV n° 1 – septembre2009, avril 2010 pp. 46-62.


JAKSICK M., « État de littérature. Déconstruirepour dénoncer : la traite des êtres humains en débat », Critique internationale , 53, 2011, p. 169-182


LAVAUD-LEGENDRE B., "De la traitedes noirs à la traite des êtres humains", Archives de philosophie dudroit, 54 (2011), 285-308.


MARZANO, M. "Jeconsens, donc je suis", PUF, 2006.


RAGARU N., « Du bonusage de la traite des êtres humains », controverses autour d’un problèmesocial et d’une qualification juridique, Génèses, 2007/1 n°66, page 69-89.


SCHOELCHER V. (18 0 4 - 18 9 3), Descolonies françaises. Abolition immédiate de l’esclavage, 1842, page 171.


SCOTT R. J. et HEBRARDJ-M, « Esclavage et droit », Genèses, 2007/1 n°66, p 2-3

SPIRE A.,"L’asile au guichet, La dépolitisation du droit des étrangers par le travailbureaucratique", Les actes de la recherche en sciences sociales, 2007/4-169.


TESTART A.,"L’esclavage, la dette et le pouvoir", Editions Errance, 2001.


VAZ CABRAL G.,"La traite des êtres humains", La découverte, 2006.


VERNIER J., "Latraite et l’exploitation des êtres humains en France", La documentationfrançaise, 2010

 

Numéros spéciaux :


Revue Semainejuridique, Edition générale, supplément au n° 19-20, "La traite des êtreshumains, Quels enjeux ? Quelles attentes ?", 6 mai2013

Revue Plein droit,"Du service au servage", numéro spécial de mars 2013.

Revue Actualitéjuridique Pénal : Dossier "La traite des êtres humains", Dalloz,avril 2012

Revue Droits, n° 50,"L’esclavage : La question de l’homme, histoire, religion,philosophie, droit" / 1, 2009, PUF

Revue Droits, n° 51,"L’esclavage : La question de l’homme, histoire, religion,philosophie, droit" / 2, 2010, PUF

Revue Droits, n° 52,"L’esclavage : La question de l’homme, histoire, religion,philosophie, droit" / 3, 2010, PUF

Revue Droits, n° 53,"L’esclavage : La question de l’homme, histoire, religion,philosophie, droit" / 4, 2011, PUF.

 

Thèse :


CARNET P.,"Passer et quitter la frontière, Les migrants africains"clandestins" à la frontière sud-espagnole", Thèse de sociologieet d'anthropologie sociale,Toulouse Sud, Le Mirail, 2011, accessible sur  www.archives-ouvertes.fr


ESCOFFIER C.,"Communautés d’itinérance et savoir circuler des transmigrantes au Maghreb", Université Toulouse II, Thèse pour le doctorat de Sociologie etSciences Sociales, 2006, accessible sur  www.tel.archives-ouvertes.fr


JAKSIC M. , « De la victime-idéale à la victimecoupable. Traite des êtres humains et sociologie des politiques de lapitié »,   Paris, EHESS, 2011.


ZORGIANNOU D., «  La prostitution dans le monde capitaliste  », Visiblement c’est l’université de Nancy. Il faudrait également rajouter l’année de soutenance. disponible sur : 

http://gree.univ-nancy2.fr/digitalAssets/51820_Zorgianou.pdf .

 

Sites internet :


GUERIAUX Charlotte,« Le prix de l'homme en Europe : la traite des êtres humains (TEH) et le crime organisé », Nouvelle Europe, disponible  ICI . Mise à jour : 27 juillet 2012.


SAND Georges, «  L’esclavage a-t-il évolué ? Pas vraiment !”, disponible sur http://www.cesep.be/ETUDES/ENJEUX/esclavage.pdf


VAZ CABRAL Georgina, Consultante-juriste, Auteur de La Traite des êtres humains – réalités de l’esclavage contemporain , éditions laDécouverte, novembre 2006. Disponible ICI


WEISSBRODT David et laSociété anti-esclavagiste internationale, « Abolir l’esclavage et sesformes contemporaines », HR/PUB/02/4, disponible sur : http://www.ohchr.org/Documents/Publications/slaveryfr.pdf


Fiche pratique d’interpol, « le trafic d’êtres humains », pages 24-25, disponible sur : http://www.google.fr/urlsa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=9&ved=0CHMQFjAI&url=http%3A%2F%2Fwww.interpol.int%2Fcontent%2Fdownload%2F796%2F206600%2Fversion%2F22%2Ffile%2FFactsheets_FR_nov2013_THB02web.pdf&ei=E4vdUp_NEKi30QW7nYC4DA&usg=AFQjCNHyViMuqQ_aCtUVFqj24GKwHznloA&sig2=1BfTpFXxchupcN__t2rCVg&bvm=bv.59568121,d.d2k&cad=rja


  « Hausse "inquiétante" de la traite d'êtres humains en Europe », Le monde, disponible sur : ICI . Mise à jour : 09.11.2012